Il s’agit du corps électoral de droit commun.

Les électeurs inscrits sur la liste électorale de droit commun, dite « liste électorale générale » (LEG), peuvent voter à toutes les élections dites « nationales », telles que les élections municipales, les présidentielles, les législatives, les européennes et les référendums nationaux.

Au 26 juin 2018, à l’issue de la période complémentaire d’inscription, le nombre d’inscrits sur la LEG s’élevait à 210 105 électeurs.

La révision de la liste électorale générale se déroule chaque année entre le 1er septembre et le dernier jour de février. Elle est effectuée par une commission administrative composée du maire, d’un délégué du tribunal désigné par le président du tribunal de première instance et d’un délégué de l’administration désigné par le haut-commissaire.

C’est notamment à partir de cette liste arrêtée au dernier jour de février que les commissions administratives spéciales peuvent réviser la liste spéciale provinciale.

Comment s’inscrire sur la liste électorale générale ou changer de bureau de vote ?

De nombreuses personnes ont été inscrites d’office sur la liste électorale générale à l’occasion des révisions extraordinaires des listes en 2018. Pour savoir si vous êtes inscrit sur la liste électorale générale, contactez votre mairie.
Pour vous inscrire ou pour changer de bureau de vote si vous avez déménagé, vous devez faire une démarche d’inscription auprès de votre mairie.

Vous devrez fournir les documents suivants :

  • Une pièce d'identité récente (valide ou périmée depuis moins d’un an) prouvant votre nationalité française : passeport ou carte nationale d'identité.
  • Un justificatif de domicile récent
  • Formulaire cerfa_12669_01.pdf de demande d'inscription (disponible en mairie)

Profitez également de cette démarche pour demander votre inscription sur la liste électorale pour la consultation et sur la liste électorale spéciale pour les provinciales si vous remplissez les critères.